Speed dating pour les candidats aux municipales

logo-debatcitoyenL’association des Villes Internet a récemment lancé, en partenariat avec la société Kewego, un portail vidéo destiné au débat politique français : debatcitoyen.fr. Cette plateforme indépendante de tout parti politique permet aux candidats de s’exprimer dans des vidéos de 2 min 30. Plus de 70 candidats locaux ont déjà exposé leurs propositions, dont Bernard Delanoé et Martine Aubry, et les internautes sont invités à laisser leurs commentaires.

Au-delà des candidats, les experts mais aussi les simples internautes peuvent poster leurs vidéos pour argumenter et poser leurs questions. Pour l’instant l’audience n’est pas considérable, mais il reste quelques semaines à debatcitoyen.fr pour prendre de l’ampleur à l’occasion de la campagne des municipales.

Super Obama Girl revient, et elle n’est pas seule

Décidément, Michelle Obama doit commencer à se poser des questions sur la fascination d’Amber Lee Ettinger alias Obama Girl envers son mari… cette charmante demoiselle, qui avait lancé en juillet dernier le coup d’envoi de la mode des vidéos de soutien sur le Net avec I got a crush on Obama, revient encore une fois avec une nouvelle petite vidéo : toujours plus sexy, toujours plus déjantée, c’est la Super Obama Girl.

Tous les clips de la campagne présidentielle américaine sur le Web n’ont autant de retentissement, mais voici une sélection de vidéos sympa produites par des internautes pour soutenir leur candidat.

Continuer la lecture de Super Obama Girl revient, et elle n’est pas seule

Les démocrates expatriés votent en ligne

democrats-abroadIl s’agit d’une première : les américains expatriés à travers le monde peuvent voter en ligne pour les primaires démocrates du 5 au 12 février. Depuis 1976, les Democrats Abroad (démocrates à l’étranger) sont reconnus comme une section officielle du parti démocrate et peuvent voter par correspondance aux scrutins présidentiels et parlementaires. Aujourd’hui, avec plus de 6 millions d’américains concernés, les expatriés ont un véritable poids électoral, d’autant plus important lorsque la compétition est serrée comme c’est le cas actuellement entre Hillary Clinton et Barack Obama.

Auparavant, le vote par correspondance des électeurs démocrates et républicains se faisait par courrier, fax, ou dans l’un des 30 centres prévus à travers le monde. Mais le processus manquait terriblement de fiabilité : lors des élections générales de 2006, sur les 992 000 bulletins de vote reçus de l’étranger, seuls 330 000 sont arrivés à bon port dans les délais et ont été comptabilisés.

Le site votefromaboard.org permet donc cette année aux électeurs démocrates de voter en ligne, grâce à une procédure très sécurisée développée par la société Everyone Counts, qui possède de l’expérience dans le domaine puisqu’elle organise déjà le vote par Internet du Parti Travailliste britannique depuis 2000.

Calculez pour qui voter aux municipales

logo-votonsinfoCréé pour les présidentielles de 2007, le site votons.info est un projet indépendant mené par 3 étudiants permettant de comparer objectivement les programmes des candidats, afin de vous aider à y voir plus clair parmi leurs propositions et voter de façon logique. Le projet avait connu un succès certain en 2007, avec plus de 450 000 visiteurs.

Votons.info vient d’être mis à jour et relancé pour les élections municipales de mars 2008, avec une équipe élargie à 7 personnes, et en partenariat avec le site Ma6tvachanger. Les programmes politiques de plus de 2400 communes françaises sont déjà disponibles, et les candidats peuvent eux-même ajouter leurs propositions sur le site, après vérification de leur identité.

L’internaute pourra donc comparer sur 8 grands thèmes (économie et emploi, logement et urbanisme, transports, environnement, etc.) les idées de chacun des candidats de sa ville, soit par un tableau comparatif, soit à travers un quiz. Il est également possible de noter le bilan de sa ville sur ces thèmes, et de voter virtuellement pour un candidat : il sera intéressant de voir après les élections si les estimations recueillies par ce sondage en ligne étaient fiables.

Pizza Rap et Obama Girl ensemble

Vous connaissiez Obama Girl pour sa vidéo de Crush on Obama, vous connaissiez Pizza Rap qui avait rappé pour soutenir Ron Paul puis parodier la dynastie Clinton – Bush (si si, j’en ai parlé)… et bien maintenant ils chantent ensemble pour Barrack Obama, dans un clip produit par Digitalfunkytown ! Quelle star ce Barrack… Par contre, on ne félicite pas Pizza Rap, qui a retourné sa veste ! :-)

La course aux millions

hillary-3millionLe Super Tuesday n’a pas été un vrai tournant dans la campaigne des élections présidentielles américaines, mais il a produit des effets plus ou moins prévisibles : chez les Républicains, bien que John McCain n’ait pas eu un succès aussi franc qu’escompté, son principal challenger Mitt Romney vient d’annoncer qu’il se retirait de la course à la Maison Blanche, pour laisser le champ libre au sénateur de l’Arizona. Le troisième candidat républicain, le pasteur baptiste Mike Hucakbee, n’a pas encore annoncé son retrait, mais il a très peu de chances d’emporter l’investiture face à McCain.

Du côté démocrate en revanche, le Super Tuedsay donne un léger avantage à Hillary, mais Obama a démontré la solidité de son électorat et il est loin d’être distancé par sa rivale. Cette guerre des tranchées démocrate risque donc de durer jusqu’à la Convention en août, scénario qui ne s’était pas produit depuis l’investiture de John F. Kennedy en 1960.

Or, le nerf de la guerre dans les élections américaines est l’argent, et les deux candidats démocrates se sont livrés depuis 3 jours à une véritable course à l’armement pour financer leur communication. Durant la nuit du Super Tuesday, avant même que les résultats définitifs des votes soient connus, Hillary Clinton et Barrack Obama envoyaient presque en même temps des e-mails pour annoncer leurs bons résultats (sic) et terminaient leur message par un gros bouton : « Donnez ».

Continuer la lecture de La course aux millions

Super Tuesday : le grand suspense

obama-clintonA quelques heures du Super Tuesday, aux résultats si incertains chez les démocrates qu’il est même surnommé Tsunami Tuesday, c’est l’effervescence. Les résultats des Primaires dans 24 états (22 chez les démocrates, 21 chez les républicains) devraient désigner John McCain comme candidat du camp républicain au détriment de son rival Mitt Romney, mais le suspense est à son comble chez les démocrates. Hillary Clinton et Barack Obama sont en effet au coude à coude, et aucun des deux n’est désormais certain d’être élu définitivement demain. Cette échéance n’en reste pas moins cruciale, car le résultat placera Hillary ou Obama dans une position de favori pour les prochaines primaires.

Depuis 2 jours, les candidats à l’investiture démocrate ont redoublé d’efforts sur le web pour rallier à leur cause un maximum d’électeurs.
Plusieurs e-mails ont été envoyés aux abonnés du site d’Obama, de la part du candidat et de sa femme Michèle – qui invitait les internautes à découvrir le clip « Yes we can« . Le candidat démocrate enjoint même d’appeler des amis directement depuis le site pour les convaincre de voter. Fonctionnalité d’ailleurs aussi disponible sur les sites d’Hillary et de Mike Huckabee. Parmi les fonctionnalités intéressantes des sites des candidats, on note aussi le Guide d’appel des émissions de radio de John McCain, qui encourage ses partisans à proclamer leur opinion sur les ondes.

Un message envoyé par Hillary Clinton dimanche enjoignait ses supporters à regarder son interview de ce mardi sur la chaîne Hallmark, en renvoyant vers un sélecteur de fréquence pour trouver la bonne chaîne où que vous soyez, à moins que vous ne regardiez l’intervention directement depuis Hillaryclinton.com. Et paradoxalement, c’est le site de… Barack Obama qui a été submergé par l’audience pendant l’interview d’Hillary, provoquant une indisponibilité des serveurs ! Et en effet, l’émotion chez les partisans démocrates est bien visible sur les blogs, avec des centaines de commentaires : Clinton et Obama.
Rien de tel en revanche chez les Républicains, pour qui l’enjeu est nettement moins incertain. Les premiers résultats du Super Tuesday sont attendus cette nuit, à partir de 2h du matin (heure française). Suspense, suspense…

super-tuesday

Carte des états votants le 5 février, issue du Washington Post

« Yes we can » : Obama dans un nouveau clip

La campagne présidentielle américaine 2008 aura vu l’éclosion de nombreux clips de soutien aux candidats, réalisés par des amateurs ou des artistes professionnels.

Hier justement, un nouveau clip réalisé par Jesse Dylan (le fils de Bob) sur une musique de will.i.am des Black Eyed Peas et réunissant une brochette de stars hollywoodienne a fait son apparition sur Youtube. Les paroles reprennent l’un des discours d’Obama, Yes We Can. C’est bien réalisé, et c’est déjà un carton :


Continuer la lecture de « Yes we can » : Obama dans un nouveau clip

Lire en ligne le New York Times du 14 décembre 1852

New York TimesLe New York Times, premier quotidien américain, a rendu gratuit en septembre 2007 l’accès à l’ensemble de ses articles récents – certaines archives restant payantes – basant sa rentabilité sur les revenus publicitaires plutôt que sur les abonnements en ligne.

Ce vénérable journal existe depuis 1851, et met à disposition – gratuitement – des archives scannées d’époque. C’est l’occasion de découvrir de petites pépites qui fleurent bon le 19ème siècle.

Par exemple cet étonnant article de politique française, qui commente le résultat des élections de 1852, restaurant l’Empire avec Napoléon III.